Le constructeur entame une vraie démarche qualité

16-picto_analyse_violet_sansfondDemander l’agrément Maisons de Qualité est une démarche volontaire.
Les constructeurs manifestent ainsi leur volonté d’accroître les garanties proposées aux acquéreurs de maisons individuelles en dépassant le cadre du Contrat de Construction de Maisons Individuelles (CCMI). Après s’être prêté à l’exercice des évaluations, les constructeurs ont un aperçu précis de leurs axes de progrès.

Identifier les pistes d’amélioration pour le constructeur

Maisons de Qualité apporte au constructeur une analyse globale de ses atouts, de ses faiblesses et des pistes d’amélioration possibles.
Maisons de Qualité va restituer au dirigeant et à son équipe les résultats des audits et enquêtes menés au préalable. Elle va encourager la création de groupes de travail animés
par les collaborateurs de l’entreprise déjà sensibilisés et maintenant impliqués dans le processus d’amélioration des résultats.
Cette synthèse va donner lieu à un rapport fourni au constructeur et qui sera également transmis au Comité Exécutif. Cette instance prendra la décision finale d’accorder ou non l’agrément.
Le constructeur peut être agréé immédiatement s’il remplit toutes les exigences.
En affichant cette référence, il sera tenu de respecter les engagements en matière de qualité globale fixés par Maisons de Qualité et de participer au programme annuel de formation continue que lui propose l’Association Maisons de Qualité.

Si l’Agrément du constructeur est refusé…

Le constructeur peut être amené à corriger certains points mineurs qui posent difficulté, comme, par exemple, un contrat à mettre à jour.
Un taux de recommandation bas, plusieurs non conformités relevées et jugées majeures seront plus complexes à traiter. Le Constructeur obtiendra sa labellisation à condition que ces questions soient résolues. Maisons de Qualité va suivre le constructeur et lui proposer, le cas échéant, de suivre un programme de formations.
Ce constructeur aura une période probatoire de six mois. A l’issue de cette période, Maisons de Qualité décidera, suite à un nouvel audit validant cette étape corrective, du maintien ou du retrait de l’Agrément.
Pour une demande d’Agrément initial, le constructeur, en fonction de la nature du problème détecté, devra fournir un plan d’actions correctives et une ou plusieurs formations, selon les besoins estimés.
Maisons de Qualité a conçu des formations spécifiques et ciblées par métiers : manager et encadrant, équipe technique et service commercial.

En proposant cet accompagnement aux constructeurs, Maisons de Qualité poursuit son objectif : mettre la qualité au service des acquéreurs pour lesquels on construit.
Vous êtes constructeur : connaissez-vous vos points forts et vos faiblesses ?


Devenez constructeur agréé Maisons de Qualité
et vous saurez pourquoi vos clients sont satisfaits.
Vous faites construire une maison neuve ?
Exigez un constructeur agréé
Maisons de Qualité.