Constructeur de maisons individuelles, maître d’oeuvre ou architecte ?

32c-picto_architecte_violet_sansfondPour faire construire votre maison, vous pouvez confier le projet à un constructeur de maison individuelle, un maître d’œuvre ou un architecte. Vous devenez maître d’ouvrage. Voici quelques éléments pour faire votre choix en connaissance de cause.
Constructeur de maisons individuelles ou maître d'oeuvre et architecte ?

Quelles différences entre constructeur et maître d’oeuvre ?

Avec un constructeur

Avec un constructeur, vous avez affaire à un interlocuteur unique avec lequel vous allez signer un Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI). Ce contrat est strictement réglementé ce qui en fait la formule juridique la plus protectrice pour les acquéreurs. Le CCMI garantit le coût de construction, connu dès la signature, il contient une garantie de livraison de la maison au prix et au délai convenus dans le contrat. Vous bénéficiez par ailleurs, d’un délai de rétraction de dix jours pour renoncer le cas échéant.

Avec un maître d’œuvre

Le maître d’œuvre conçoit les plans de la maison et assure le plus souvent à votre demande la coordination du déroulement des travaux. Il vous accompagne par ailleurs dans le choix des entreprises artisanales qui réaliseront les travaux. Vous aurez donc plusieurs interlocuteurs : le maître d’oeuvre et chaque entreprise artisanale, par corps de métier. Le coût global n’est défini que lorsque les contrats avec chaque entreprise sont signés.
Attention, le Contrat de Maîtrise d’Oeuvre n’est pas réglementé et nous vous conseillons d’être particulièrement vigilant si vous optez pour cette solution.
Le maître d’œuvre a uniquement une obligation de moyens. Concrètement, il ne sera pas tenu, au final, responsable des éventuelles erreurs de construction.

Avec un architecte

L’architecte peut réaliser les plans de la maison, suivre le chantier dans sa globalité…ce qui fait de lui un maître d’œuvre. Son principal avantage ? Il conçoit votre maison totalement sur mesure. Le point faible ? Un chiffrage pas toujours précis. Combien coûte l’intervention d’un architecte ? Entre 8 et 15% du montant global du projet.
En effet, l’architecte, comme le maître d’œuvre, n’est pas obligé de proposer un CCMI mais un « contrat de maîtrise d’œuvre » ou « contrat de service » qui n’est pas réglementé. A vous de vous assurer de sa précision ! Ce contrat doit définir :

  • L’Avant Projet (AVP) : plans, choix des matériaux, estimation globale.
  • Une aide au choix des entreprises.
  • Le déroulement et la coordination des travaux : respect des délais, coûts, réunions de chantier.

Combien coûte une construction de maison menée avec un maître d’œuvre ?
Pour l’estimer, tous les contrats d’entreprise doivent être signés. Si votre enveloppe budgétaire de votre projet de construction est définie, prévoyez une marge de sécurité dans votre plan de financement.

Est-il plus onéreux de faire appel à un constructeur ?

Le constructeur offre de sérieuses garanties avec le CCMI (Contrat de Construction de Maison Individuelle) en termes de prix et de délais.
Est-il plus onéreux de faire appel à un constructeur ? Compte tenu des services proposés, de la capacité à maitriser les coûts, des garanties et des risques limités, il apparaît que non. A l’écoute des besoins et des envies de ses clients, le Constructeur Agréé vous aide à les prioriser. Si votre budget est serré, il veillera au rapport qualité/prix et du type de prestations souhaitées : garage, terrasse, équipements. Ainsi, tout est cadré dès l’avant projet. Pour être précis, le constructeur a besoin d’affiner les détails. Mais l’art du constructeur c’est également de proposer des solutions… et de compenser, par exemple, un nombre de mètres carrés revu à la baisse par un confort optimisé. Car une maison bien conçue peut tout à fait paraître spacieuse.

Le saviez-vous ?

Préparer votre projet en détails avec un constructeur avant la signature du CCMI ne vous coûte rien. La même prestation proposée par un architecte ou un maître d’œuvre vous est facturée, que le projet se fasse ou non. Concrètement, si le permis de construire vous est refusé, le constructeur vous restitue l’acompte avancé. Un maître d’œuvre n’est pas obligé par la loi.

Notre conseil : demandez toujours aux professionnels des références !

Trouver un constructeur près de chez vous