Faire construire une maison basse consommation RT 2012

59a-picto_reglement_violet_sansfondQuels sont les niveaux de performance énergétiques exigés par la loi pour les maisons neuves aujourd’hui ? Maison RT 2012, maison BBC, maison passive, maison positive : quelles différences ?

Qu’est-ce qu’une réglementation thermique ?

La réglementation thermique est instituée par la loi. Elle a pour objectif de fixer une limite à la consommation énergétique des bâtiments neufs et de réduire les émissions de gaz à effet de serre (CO2). La première réglementation thermique date de 1974.
La RT 2012 est la norme thermique impulsée par le Grenelle de l’Environnement pour diviser par 4 la consommation énergétique des constructions neuves. Elle est obligatoire pour toute construction neuve depuis janvier 2013.

La Réglementation Thermique 2012 et la maison BBC

La réglementation thermique 2012 correspond en grande partie aux exigences du label BBC (Bâtiment Basse Consommation). Une véritable avancée par rapport à la Règlementation Thermique 2000 puis 2005, en matière d’isolation des maisons neuves.
La RT 2012 prévoit le recours à une énergie renouvelable. C’est pourquoi, les Constructeurs Agréés Maisons de Qualité préconisent l’installation d’équipements énergétiques à haut rendement pour le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire.
En achetant une maison BBC ou une maison RT 2012, les familles réalisent ainsi des économies d’énergie allégeant considérablement leurs factures annuelles de chauffage.
Certes plus chère à l’achat, la maison BBC ou la maison RT2012 induit de précieuses économies à long terme et bénéficie d’une valeur ajoutée indéniable à la revente. Car la règlementation oblige les propriétaires à réaliser un diagnostic de performance énergétique lors de la vente de leur logement.

Une maison RT 2012 respecte trois exigences

La RT 2012 comporte 3 exigences de résultats définies par 3 coefficients.

1. Le BBIO (Besoin Bioclimatique Conventionnel)

Le BBIO exprime les besoins liés au chauffage, à la climatisation et à l’éclairage. Une valeur maximale ne doit pas être dépassée dans le cadre de la RT 2012. Un BBIO performant s’obtient en optimisant le bâtiment indépendamment des systèmes de chauffage et de production d’eau chaude mis en œuvre :
En travaillant sur l’orientation et la disposition des baies afin de favoriser les apports solaires en hiver tout en se protégeant en été.
En privilégiant l’éclairage naturel.
En prenant en compte l’inertie pour le confort d’été.
En limitant les déperditions thermiques grâce à la compacité des volumes et à une bonne isolation des parois opaques (murs, dalle et toiture) et des baies (fenêtres et portes extérieurs).

2. La CEP (Consommation Conventionnelle d’énergie Primaire)

La CEP porte sur les consommations annuelles ramenées au m² liées aux 5 usages suivants : chauffage, climatisation, eau chaude sanitaire, éclairage et auxiliaires (pompes et ventilateurs).

3. La TIC (Température Intérieure Conventionnelle)

La TIC caractérise la température intérieure en période de forte chaleur. Sa limitation vise à assurer, en été, un bon niveau de confort et à éviter les surchauffes sans qu’il soit nécessaire de chauffer.

La Réglementation 2020 vers la maison à énergie positive

Cette Réglementation ne sera plus seulement Thermique mais Environnementale : « Energie et Carbone »
La réglementation 2020 met en œuvre le BEPOS (Bâtiment à Energie Positive).
La maison RT 2020 est, en quelque sorte, une maison RT2012, non seulement performante sur le plan thermique, mais aussi productrice d’énergie. Avec un bilan positif, ce qui signifie qu’à terme la maison à énergie positive produira plus d’énergie qu’elle n’en consomme.

La Réglementation Energie Carbone 2020 intègre :

  • Les murs, toits et même fenêtres sont mis à profit dans l’accumulation et la restitution de chaleur ou dans la production d’électricité.
  • Des exigences environnementales dans le domaine de l’impact des constructions en matière de CO2.

L’Association Maisons de Qualité se mobilise après des Constructeurs Agréés pour les informer et les former à l’intégration de ces nouvelles exigences.